La confidentialité des informations partagées via faxvirtual

Les communications évoluent à un rythme rapide. De la rédaction manuscrite de lettres, nous sommes passés progressivement au courrier électronique, et du fax traditionnel au fax par Internet. La transition vers le courrier électronique a été progressive, donnant aux bénéficiaires l’opportunité d’adopter l’outil en toute tranquillité.

Ainsi, les machines traditionnelles que l’on utilisait depuis des années ont été abandonnées, laissant place à un système plus économique puisqu’il n’est plus nécessaire d’envoyer des messages utilisant de l’encre et du papier.

Cependant, l’usage du fax virtuel se heurte encore à la résistance des entreprises. Cela s’explique par des doutes sur la sécurité et de la confidentialité des informations.  En effet, de nombreux organismes publics et entreprises privées ne sont pas au courant de la confidentialité qu’offre un fax virtuel. De fait, ils n’osent pas se débarrasser de leur machine consommatrice de papier.

Système de confidentialité du fax virtuel

Aujourd’hui, le monde des télécommunications est entièrement virtualisé. De nombreuses entreprises et leurs clients n’ont plus d’espace physique pour opérer.  Le temps de changer tous les systèmes de communication pour la numérisation de l’information est venu.

Ceux qui n’ont pas encore abandonné leur télécopieur sont en retard. Les entreprises qui ont déjà évoluées exigent que leur information soit organisée dans le cloud. Le monde doit laisser derrière lui la consommation de papier et d’encre qui est si néfaste.

Avec l’arrivée du XXIe siècle, de nouveaux outils sont apparus dont les experts garantissent la confidentialité et la sécurité. Les grandes organisations du monde entier ont déjà migré vers le fax virtuel pour envoyer et recevoir des informations.

Lorsque nous parlons d’un fax virtuel, nous ne parlons pas d’un simple courriel qui pourrait être piraté par n’importe quel intrus sur le web. Il s’agit d’une possibilité de configuration au sein d’un système de courrier électronique.

Garanties de sécurité du fax virtuel

Le destinataire du fax virtuel génère un courrier électronique et y joint un document comportant des éléments non modifiables pour garantir que les informations ne sont pas modifiées. Cela se fait au moyen des formats .zip, .pdf ou .tif.

Un autre mode utilisé consiste à capturer l’image du document physique s’il existe déjà. Le destinataire doit être un utilisateur d’un compte de fax virtuel disposant d’une adresse électronique composée d’un numéro de téléphone suivi par un arobase et le domaine de l’entreprise qui le fournit.

En outre, il existe un système de cryptage communément appelé PGP qui fonctionne grâce à un algorithme mathématique lors de son transit sur les serveurs Internet et qui sera décrypté une fois dans les e-mails de destination protégés par mot de passe si les deux partis sont d’accord.

Le temps est venu de s’approprier toutes ces avancées technologiques, de laisser derrière soi les excuses qui maintiennent l’entreprise dans le traditionalisme et de l’enterrer dans le passé. Il est temps d’accepter le monde virtuel où il n’y a pas de limites pour atteindre de nouveaux clients et exister face à la mondialisation. Le fax virtuel est un des outils les plus simples et les plus sûrs, ainsi que les systèmes de signature virtuelle, et de cryptage, afin de faire circuler l’information en toute sécurité.

S’associer à un bon prestataire de services qui offre la formation et le soutien adéquats est très important pour bénéficier de la meilleure communication.