Fax Virtuel VS Signature numérique

Fax virtuel vs signature numérique : Le monde des affaires est rempli de possibilités technologiques. Tout l’aspect communication peut être résolu à partir d’un ordinateur avec Internet.  La communication est devenue plus pratique et plus facile.

Fax virtuel vs signature numérique : différence entre le fax virtuel et la signature numérique

Aujourd’hui, les communications sont virtuelles, mais toutes ne se font pas de la même manière. Pour cela, nous souhaitons préciser la différence entre le fax virtuel et la signature numérique. 

Le fax virtuel est une option accessible aux entreprises grâce à laquelle vous pouvez vous adresser par fax à vos fournisseurs, vos employés et à vos clients de la même manière que par courrier électronique. Pour gérer cette option depuis l’entreprise, il n’est plus nécessaire d’utiliser le télécopieur et la quantité d’énergie qu’il consomme, ni une ligne téléphonique physique. Ce type de fax a permis aux entreprises d’entrer véritablement dans le vert, en consommant le moins de ressources physiques possibles pour rester en contact.

D’un autre côté, la signature numérique correspond au support de sécurité qu’Internet offre aux personnes qui souhaitent authentifier leur signature. Il s’agit essentiellement d’une image numérique qui est chargée à partir d’un ensemble d’algorithmes de sécurité informatique pour apporter de l’originalité et du support sur le document numérique. La signature numérique est uniquement disponible sous forme de mot de passe pour ceux qui ont eu la possibilité de l’acquérir. Cette image est non transférable et doit être utilisée avec une grande discrétion car elle pourrait mettre en danger des informations commerciales importantes.


La sécurité du fax virtuel et de la signature numérique

Lorsque l’on décrit les vertus de la télécopie virtuelle, on ne peut s’empêcher de parler de la sécurité que ce service offre aux entreprises. L’envoi se fait par courrier électronique, mais avec un processus de cryptage.

Un des processus consiste à transformer les fichiers en format .zip, .pdf ou .tif, en établissant au préalable un mot de passe de sécurité pour que les destinataires puissent accéder aux informations.

L’accent est mis sur le fait qu’une signature numérique n’est pas une image scannée ou photographiée de la signature d’une personne. C’est un produit qui est obtenu après cryptage de la signature par un système mathématique qui positionne les valeurs symétriques et asymétriques pour créer une image numérique de la signature.

Il y a aussi le système de cryptographie qui combine des techniques asymétriques et symétriques dans le cadre du Pretty Good Privacy ou PGP qui prend en charge les informations avec des signatures numériques et génère un mot de passe d’utilisation unique pour chaque transmission d’informations.

En d’autres termes, nous sommes arrivés au point où il est clair que la signature numérique crédibilise le fax virtuel. Ce service d’identification est utilisé pour soutenir et certifier l’autorité qui délivre le document. L’utilisation d’une signature numérique fait l’objet d’un usage exclusif de l’information.

Les deux systèmes d’envoi d’informations sont sécurisés et peuvent être validés avec certains des outils informatiques dédiés. Si l’objectif est de conserver les informations de l’entreprise en toute sécurité, tout en économisant et en simplifiant beaucoup de tâches, il est préférable de commencer à utiliser les deux services.

Le fax virtuel et la signature numérique garantissent ensemble la fiabilité et la sécurité du flux d’informations des entreprises. Un certain nombre d’algorithmes informatiques ont été créés pour sécuriser le processus de communication qui pourrait ressembler à un simple courrier électronique.

Le fax virtuel et la signature numérique sont les futurs outils que toutes les entreprises commencent à utiliser pour mettre à jour leurs systèmes de communication.